http://accueilcoinautographes2016.blogspot.fr/

5 mai 2018


 





Bienvenue dans la section 
Concordescopia - Coin des Autographes
 
Je vais vous faire découvrir Concorde à travers des signatures ou dédicaces d'anciens pilotes ou de célébrités et personnalités qui ont voyagé à bord du Concorde pour le travail et/ou le plaisir. Vous allez ainsi voir ma collection sous l'angle de celles et ceux qui ont fait l'histoire de cet avion mythique : André Turcat, Edouard Chemel, Michel Rétif, Henri Perrier, etc...

Pour accéder plus facilement à ce site, vous pouvez taper :
www.concordescopia.com ou www.concordescopia.fr

N'hésitez pas à enrichir le site en me proposant vos propres commentaires sur les pièces et objets présentés et même à me proposer vos propres objets Concorde (si ils sont à vendre) à l'adresse email suivante :

concordefashion@yahoo.com

Vous pouvez également le faire en passant par la communauté Concordescopia sur Facebook.

Cliquez sur l'image ci-dessous pour y accéder...

https://www.facebook.com/musee.concorde

Coin des Autographes - Personnalité Médiatique - Georges Pompidou


Biographie :


Né à Montboudif le 05 juillet 1911, fils d'instituteurs, agrégé de lettres après un passage par la rue d'Ulm et par l'Ecole des sciences politiques, Georges Pompidou rencontre de Gaulle en 1944 ; celui-ci lui confie la direction de son cabinet. Même durant 'la traversée du désert' du général, la collaboration des deux hommes se poursuit. Directeur général de la banque Rothschild en 1956, Pompidou abandonne ce poste pour celui de Premier ministre en 1962. Le contexte socio-politique n'est pas simple : conséquences des accords d'Evian, projet controversé de l'élection du Président au suffrage universel, grève des mineurs... jusqu'à la crise de mai 1968. Pompidou conseille alors au général de dissoudre l'assemblée pour obtenir une plus large majorité, misant sur la peur des Français face à l'anarchie. En dépit de cette stratégie gagnante, Couve de Murville lui succède à la tête du gouvernement... pour peu de temps. Suite à la 'retraite' du général, Pompidou est élu président de la République. Malade, il n'achève pas son mandat. Valéry Giscard d'Estaing lui succédera.

Source : evene.fr

Eminence grise du général de Gaulle dès le lendemain de la libération. Premier ministre de 1962 à 1968 - la plus longue présence à Matignon de la Ve République -
président mort prématurément en 1974, Georges Pompidou est profondément ancré dans la mémoire collective. Homme de culture pragmatique, il a incarné la modernité dans toutes ses tensions. Le chantre de l'industrialisation s'est fait l'avocat d'une vie simple et campagnarde. L'amateur d'art moderne, créateur du centre parisien qui porte son nom, a volontiers défendu les valeurs les plus traditionnelles.

Source : Livre d'Eric Roussel sur Pompidou



Menus













































































Lien vers le musée : Menu sous Présidence Pompidou




Coin des Autographes - Personnalité Médiatique - Van Johnson


Biographie :


Van Johnson, de son nom complet Charles Van Johnson, né le 25 août 1916 à Newport (États-Unis) et mort le 12 décembre 2008, est un acteur américain. Il avait connu son heure de gloire dans les années 1940-1950...
Il est d'origine suédoise et fut fait très rapidement vedette dans les années 40 lorsqu'il fut reconnu inapte pour son engagement dans l'armée pour aller combattre sur les divers théâtres d'opérations, la MGM le fit devenir un acteur/vedette durant plus de 16 ans. Il se fit remarquer dans des films d'action et de guerre.

'Trente secondes sur Tokyo' aux côtés de Spencer Tracy reste peut-être son meilleur film mais il sera à l'affiche de bons films comme 'The romance of Rosy Ridge','Bastogne', 'Capitaine sans loi', 'Ouragan sur le Caine' avec Humphrey Bogart. On se souvient également de lui dans des films comme 'La Dernière Fois que j'ai vu Paris' avec Elizabeth Taylor, 'Brigadoon' de Vincente Minnelli avec Gene Kelly. La dernière apparition de Van Johnson sur le grand écran remonte à 1992 dans 'Clowning Around'.

C'est lui qui va découvrir l'acteur Clint Walker et lui proposera de faire du cinéma, chose que notre acteur fera et dont nous connaissons la carrière dans le Western.

Source : Wikipedia & Western Movies



Menus









































Lien vers le musée : Menu Années 70




Coin des Autographes - Personnalité Médiatique - Valéry Giscard d'Estaing


Biographie :


Valéry Giscard d'Estaing, né le 02 Février 1926 à Coblence en Allemagne, est un homme d'État français, président de la République du 27 mai 1974 au 21 mai 1981.

Fils d'un inspecteur des Finances qui avait relevé par une procédure devant le Conseil d'état le nom d'Estaing, il s'engage à dix- huit ans dans la Première armée et combat en France et en Allemagne, ce qui lui vaut d'être décoré de la Croix de guerre.

Après des études à l'Ecole polytechnique et l'ENA, Valéry Giscard d'Estaing remplit la fonction d'inspecteur des finances avant d'être élu député du Puy-de-Dôme en 1956. Secrétaire d'Etat aux Finances puis ministre des Finances sous les gouvernements de Pompidou et Debré puis Chaban-Delmas et Messmer, il est élu président de la République en 1974.

Des réformes considérables telles que la loi Veil légalisant l'avortement, le droit de vote à 18 ans et la généralisation de la mixité des écoles marquent son septennat dont les Premiers ministres sont Jacques Chirac puis Raymond Barre. Il fonde le parti centriste UDF en 1978 dont il sera le président de 1988 à 1996.

Battu par François Mitterrand aux élections présidentielles en 1981, il est élu plusieurs fois député et siège au Parlement européen de 1993 à 1996. En effet, Giscard d'Estaing a toujours oeuvré pour une promotion de l'Union européenne à la fois politique et monétaire. Il a, entre autres, collaboré avec le chancelier allemand Helmut Schmidt avec qui il met en marche le Système monétaire européen et le Comité pour l'union monétaire de l'Europe en 1986. En 2001, il est président de la Convention européenne et en profite pour poursuivre la promotion de ses convictions concernant l'Europe.

2003 le fait accéder au fauteuil de l'Académie française. Après sa défaite aux régionales de 2004, il entre au Conseil constitutionnel. Toujours fidèle à l'Europe Valérie Giscard d'Estaing milite pour le 'oui' à la Constitution européenne en 2005. Depuis, il poursuit ses activités constitutionnelles dans le château d'Estaing dans le Lot, à la fois centre de manifestations culturelles et d'activités politiques.

Source : evene.fr



Documents Philatéliques




























Lien vers le musée : Philatélie




Coin des Autographes - Personnalité Médiatique - Laurent Fabius


Biographie :


Laurent Fabius est un homme politique français, né le 20 août 1946 à Paris. Il est membre du Parti socialiste, député, premier adjoint au maire du Grand-Quevilly (Haute-Normandie) et président de l'agglomération de Rouen (Haute-Normandie).

Fils d'un antiquaire, Laurent Fabius fait de brillantes études. Il étudie aux lycées Janson-de-Sailly et Louis-le-Grand à Paris, et poursuit sa formation à l'Ecole normale supérieure de la rue d'Ulm et à l'IEP de Paris. Agrégé de lettres, il passe par la très réputée ENA, puis est auditeur et maître des requêtes au Conseil d'Etat. Il entre dans la politique en 1977 en devenant adjoint au maire du Grand-Quevilly. Un an plus tard, il est élu député.

Après la victoire de François Mitterrand aux élections présidentielles de 1981, il est nommé Ministre délégué auprès du ministre de l'Economie et des Finances en charge du budget, puis ministre de l'Industrie et de la Recherche en 1983. A l'âge de 38 ans, il accède au poste privilégié de Premier ministre et en 1988 à celui de président de l'Assemblée nationale.

Elu Premier secrétaire du Parti socialiste, il cède sa place à Lionel Jospin pour la candidature aux élections présidentielles de 1995. Sous la troisième cohabitation, il devient ministre de l'Economie, des Finances et de l'Industrie jusqu'en 2002 après la défaite des socialistes aux élections présidentielles. Il affiche alors clairement ses ambitions, s'illustrant par son opposition à la Constitution européenne en 2005, et dépose finalement sa candidature à l'investiture du Parti socialiste pour l'élection présidentielle de 2007, face à Ségolène Royal et Dominique Strauss-Khan.

Source : evene.fr



Documents Philatéliques












































Lien vers le musée : Philatélie




Coin des Autographes - Personnalité Médiatique - Jacques Chirac


Biographie :


Jacques Chirac naît dans le cinquième arrondissement de Paris, le 29 novembre 1932. Jacques René Chirac est un enfant unique issu d’une famille de Corrèze, son père était administrateur aéronautique.

Ses études débutent en Corrèze, à l’école de son village : Sainte-Féréole. Il montera à Paris pour entrer au lycée Carnot et par la suite au lycée Louis-le-Grand. Après l’obtention de son baccalauréat, il s’inscrit à l’institut d’études politiques de Paris, en 1951, d’où il sortira diplômé 3 ans plus tard. On notera que Jacques Chirac est également diplômé de la Summer School de Harvard aux Etats-Unis. C’est d’ailleurs durant ses études qu’il rencontrera sa futur épouse, Bernadette Chodron de Courcel. Peu de temps après leur rencontre, Jacques Chirac décide d’entrer en 1954 à l’ENA.

L’union entre Bernadette et lui se fera le 16 mars 1956, malgré les réticences de la famille Chodron de Courcel, qui ne souhaite pas voir sa fille mariée à un jeune homme d’une catégorie sociale différente de la leur.

Son mariage lui ouvre de nouveaux horizons, après avoir fait la guerre en Algérie, de retour en France, Jacques Chirac devient maître de conférence à l’Institut d’études politiques, où il a fait ses études. En 1965, il est élu en tant que conseiller municipale de sa ville natale en Corrèze.
Son ascension ne s’arrêtera pas là, puisque durant cette même année 1967, Georges Pompidou le nomme sous-secrétaire d’Etat à l’Emploi, il créera l’ANPE, sera nommé après mai 68, secrétaire d’Etat à l’Economie et aux Finances.

Il passera par divers postes, comme Ministre de l’Agriculture et du Développement rural en 1972, puis Ministre de l’Intérieur en 1974 ; il sera désigné Premier Ministre le 27 mai 1974, par Valéry Giscard d’Estaing. Poste d’où il démissionera le 25 août 1976, pour mésentente avec le président de l’époque.

Après la création du RPR (Rassemblement pour la République), Jacques Chirac est élu Maire de Paris le 20 mars 1977. Il sera réelu à ce poste en 1983 à 1995. C’est en 1981 qu’il se présentera aux Elections présidentielles, qu’il perdra face à son ancien acolyte VGE mais aussi face à François Mitterrand. Il se présente de nouveau en 1988, il essuyera une défaite face à François Mitterrand.

Elu Président de la République en 1995 il aura Alain Juppé comme Premier Ministre, qu’il destituera en 1997, pour le remplacer par Lionel Jospin. Réélu à ce poste en 2002, Jacques Chirac nommera Jean-Pierre Raffarin au poste de Premier Ministre jusqu’en 2005, pour désigner Dominique de Villepin de 2005 à 2007. Il s’arrêtera là, et passera le flambeau à un certain Nicolas Sarkozy.

Source : news-de-stars.com



Photos





























































Lien vers le musée : Photos




Documents Philatéliques























Lien vers le musée : Philatélie




Coin des Autographes - Personnalité Médiatique - Jean-Paul Belmondo


Biographie :


Jean-Paul Belmondo est né le 9 avril 1933 à Neuilly-sur-Seine. Il est un acteur, producteur de cinéma et directeur de théâtre.

Issu d'une famille d'artistes (son père était un célèbre sculpteur et sa mère artiste peintre), il pense faire une carrière sportive puis s'oriente vers la comédie et entre au conservatoire national d'art dramatique en 1951. Alternant dans les premières années de sa carrière les films populaires et d'Art et Essai avant de pencher nettement pour la première catégorie, il est rapidement devenu l'une des plus grandes vedettes du cinéma français, champion incontesté du box-office au même titre que Louis de Funès et Alain Delon à la même époque. En cinquante ans de carrière, il a attiré dans les salles près de 130 millions de spectateurs : entre 1969 et 1982, il a joué à quatre reprises dans le film le plus vu de l'année en France (Le Cerveau, Peur sur la ville, L'Animal, L'As des as), égalant le record de Fernandel et n'étant dépassé sur ce point que par Louis de Funès1.

Il a tourné sous la direction de grands réalisateurs français, tels Alain Resnais, Louis Malle, Philippe de Broca, Henri Verneuil, Jean-Luc Godard, Claude Chabrol, François Truffaut, Claude Sautet, Jean-Pierre Melville, Claude Lelouch, Jean-Paul Rappeneau, Georges Lautner ou encore Gérard Oury, ainsi qu'avec quelques réalisateurs étrangers comme Vittorio De Sica, Mauro Bolognini ou Peter Brook. Un grand nombre de ses films sont devenus des classiques du cinéma français, comme Le Professionnel, Borsalino, À bout de souffle, L'Homme de Rio, Le Magnifique, Un singe en hiver, Le Casse, Flic ou Voyou ou Joyeuses Pâques.

À partir du milieu des années 1980, il est moins présent au cinéma et se produit surtout au théâtre. Il obtient cependant en 1989 le César du meilleur acteur pour son rôle dans Itinéraire d'un enfant gâté, qu'il refuse.

Depuis août 2001 un accident vasculaire cérébral l'a contraint à se retirer du cinéma et des planches, si l'on excepte un film sorti en 2009 (Un homme et son chien). Pour l'ensemble de sa carrière, il reçoit une Palme d'honneur au cours du festival de Cannes 2011 puis, lors de la cérémonie des Césars 2017, un hommage lui est rendu en sa présence.

Source : Wikipedia, AlloCiné



Menus









































Lien vers le musée : Menu Années 80



Coin des Autographes - Personnalité Médiatique - Sylvester Stallone


Biographie :


Sylves­ter Stal­lone est né le 6 juillet 1946 à New York. Il est aujourd'hui un acteur, réalisateur, scénariste et producteur.

Après avoir commencé dans des petits rôles au début des années 1970, il se révèle au grand public en 1976 dans Rocky où sa prestation lui vaut d'être nommé aux Oscars, aux Golden Globes et aux BAFTA du meilleur acteur et du meilleur scénario original. Ce succès considérable lance sa carrière, engendre une série de sept films rencontrant un important succès critique et commercial, dont le récit narre l'histoire d'un boxeur originaire de Philadelphie. Outre l'incarnation du rôle principal, il y assure régulièrement la réalisation et l'écriture. Son interprétation de Rocky Balboa s'étale sur plus de quarante ans et lui permet de remporter le Golden Globe du meilleur acteur dans un second rôle en 2016 ainsi qu'une troisième nomination aux Oscars dans la même catégorie. Le destin de Rocky fit clairement de l'acteur américain une superstar !

En parallèle, il poursuit dans le registre sérieux et dramatique avec des films comme F.I.S.T. (1978), La Taverne de l'enfer (1978), Les Faucons de la nuit (1981) et travaille pour des réalisateurs réputés tels Norman Jewison et John Huston. En 1982, son incarnation d'un soldat traumatisé par la guerre du Viêt Nam dans Rambo lui permet d'obtenir le deuxième rôle le plus emblématique de sa carrière. Le succès du film entraine la production d'une série de trois suites centrées autour du personnage éponyme. À partir du milieu des années 1980, il s'oriente vers les productions à gros budget : les suites de Rambo, Tango et Cash, Cliffhanger, Demolition Man ou encore la série de films Expendables. Hormis quelques drames tels Cop Land, les suites de Rocky et plusieurs tentatives dans la comédie, les films d'action deviennent son principal genre d'interprétation.

Il possède depuis 1984 son étoile sur le Walk of Fame d'Hollywood Boulevard.

Source : Wikipedia, AlloCiné



Menus









































Lien vers le musée : Menu Années 90



Coin des Autographes - Personnalité Médiatique - Yannick Noah


Biographie :


Yannick Noah est né le 18 mai 1960 à Sedan, dans les Ardennes, est un chanteur et joueur de tennis français, occasionnellement acteur.

Durant sa carrière sportive, il a notamment remporté le tournoi de Roland-Garros en 1983, ce qui lui vaut d'être, à ce jour, le seul joueur français à avoir remporté un tournoi du Grand Chelem de l'ère Open en simple messieurs, mais aussi le joueur français le mieux classé à l'ATP (no 3 en juillet 1986) et le plus titré en simple avec 23 titres. En 1986, il est également classé no 1 en double. Il a ensuite, en tant que capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis, mené les Français à la victoire en 1991 et en 1996. Il fait de même avec l'équipe de France de Fed Cup en 1997. En septembre 2015, il reprend le poste de capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis, succédant à Arnaud Clément, et mène l'équipe de France à la victoire finale en 2017.

Il débute dès 1991 une carrière de chanteur, à laquelle il se consacre à temps plein, avec succès, de 2002 jusqu'à son retour au capitanat de l'équipe de France de Coupe Davis.

Source : Wikipedia



Menus









































Lien vers le musée : Menu Années 90



Coin des Autographes - Personnalité Médiatique - Mylène Farmer


Biographie :


Mylène Farmer de son vrai nom Mylène Jeanne Gautier, née le 12 septembre 1961 à Pierrefonds, Montréal au Québec, est une auteur-compositrice-interprète, productrice et actrice franco-canadienne.

Depuis 1984, elle est la chanteuse qui vend le plus de disques en France et connaît également un succès considérable dans les pays francophones et en Europe de l’Est, dépassant les 30 millions de disques vendus. Détentrice du record du nombre de disques de diamant, elle est également l'artiste ayant classé le plus de titres à la 1re place du Top 50 (17 chansons, aucun autre artiste n'ayant réussi à en classer plus de 6), ainsi que dans le Top 10 (52 titres).

Apparaissant rarement dans les médias et refusant de communiquer sur sa vie privée, elle a construit avec Laurent Boutonnat un univers musical singulier, notamment à travers ses clips et ses concerts spectaculaires, ainsi qu'à travers ses textes emplis de doubles sens, d'allitérations et de références littéraires et artistiques.

Source : Wikipedia



Menus









































Lien vers le musée : Menu Années 90



Coin des Autographes - Personnalité Médiatique - Quincy Jones


Biographie :


Quincy Jones surnommé « Q », né le 14 mars 1933 à Chicago (Illinois), est un trompettiste, arrangeur, compositeur et producteur américain. À ce jour, il a remporté 27 Grammy Awards.

Notamment connu pour ses travaux avec Michael Jackson , il n'en est pas moins réputé pour ses collaborations avec une multitude d'artistes tout au long se sa carrière. Ce sera sur le tournage de la production cinématographique « The wiz » qu'il fera la connaissance de Michael Jackson alors en pleine recherche d'un producteur. Cette rencontre aboutira alors à la production du cinquième opus du chanteur « Off the wall » en 1979.
Triomphe commercial, ce premier essai sera suivi d'une nouvelle expérience, « Thriller » en 1982. Ecoulé à plus de 100 millions d'exemplaires à travers le monde, cet énorme succès conduit les deux hommes vers un troisième recueil « Bad » qui marque la fin de leur collaboration.

Source : Wikipedia



Menus









































Lien vers le musée : Menu Années 90



Coin des Autographes - Personnalité Médiatique - Naomi Campbell


Biographie :


Naomi Campbell née le 22 mai 1970 à Londres, est un mannequin, chanteuse, productrice et actrice britannique, d'ascendance jamaïcaine.

Elle est à la fin des années 1980 un des top models les plus renommés. Parallèlement à sa carrière de mannequin, Naomi Campbell a développé de nouvelles activités et participé à de nombreux projets humanitaires en collaboration avec Nelson Mandela (rencontré au début des années 1990, offrant le salaire d'une séance photo au Congrès national africain ; ils participent ensuite ensemble à des voyages humanitaire), le dalaï-lama et l'UNESCO.

Source : Wikipedia



Menus








































Lien vers le musée : Menu Années 90



Coin des Autographes - Personnalité Médiatique - Michael Jackson


Biographie :


Michael Jackson est un chanteur et danseur américain né le 29 août 1958 à Gary, dans l'Indiana.

Sa mère, Katherine est employée dans un magasin. Son père, Joseph Jackson, est mineur et également musicien dans un groupe appelé The Falcons. C'est un père violent et autoritaire, qui ne laisse rien passer à ses enfants. Michael, ses cinq frères (Tito, Jackie, Marlon, Jermaine et Randy) et ses 3 trois soeurs (Maureen, Janet et La Toya) sont élevés à la dure et n'ont pas beaucoup de liberté. Ils prennent l'habitude de se réunir et de chanter tous ensemble. Tito apprend la guitare pour les accompagner. Leur père est furieux qu'il ait osé toucher à sa propre guitare mais en les écoutant, il pressent qu'ils sont doués et qu'ils pourraient se faire pas mal d'argent en formant un groupe. Les Jackson Five débutent donc en 1962. Ils participent à de multiples concours et raflent tous les prix. Ce talent ne pouvait pas passer inaperçu et, en 1968, le groupe est repéré par Boby Taylor qui leur permet d'aller passer une audition pour entrer à la Motown, la première maison de disques de musique noire américaine. Les Jackson Five sont présentés au public américain par Diana Ross. Le succès de leur premier single, I Want You Back, est gigantesque (le plus grand que la Motown ait jamais connu) et immédiat. Ils confirment ce départ explosif avec ABC, The Love You Save, I'll Be There, Never Can Say Goodbye, et font exploser les charts, enchaînant les disques d'or (en neuf mois, 10 millions d'exemplaires sont vendus dans le monde). C'est tout particulièrement le jeune Michael qui attire l'attention des producteurs. Ils décident d'en faire une star et de le lancer dans une carrière solo. En 1971, il sort un disque Got to Be There, puis Ben, qui confirment les pressentiments des producteurs : ce garçon a quelque chose de spécial, il semble attirer le succès comme un aimant.

Le succès des premiers singles de Michael Jackson coïncide avec le déclin des Jackson Five. Les membres du groupe ont grandi et ne font plus recette. En 1975, après avoir quitté la Motown qui ne les soutient pas assez, et avoir rejoint CBS Records, ils décident de former un nouveau groupe : The Jacksons. Le premier album fonctionne bien, mais le succès retombe aussi vite. Michael décide de devenir le porte-parole du groupe et de convaincre la maison de disques de leur laisser les mains libres pour produire leur album. CBS cède et le groupe s'investit à fond dans son nouvel album, Destiny. Leurs efforts sont récompensés et l'album marque la consécration et la reconnaissance artistique du nouveau groupe. À côté, Michael continue sa carrière solo et sort son premier album, Off The Wall, auquel participent Stevie Wonder et Paul McCartney, en 1979. Il fait un carton. C'est l'album le plus vendu cette année-là aux États-Unis.
Son second album sort dans les bacs en 1982. Il s'agit du célèbre Thriller qui fait de lui l'artiste noir américain le plus populaire. Il commence à se forger sa réputation de roi de la pop. Le public remarque aussi ses talents de danseur dans ses superbes clips. Celui de Thriller est d'ailleurs considéré comme une révolution dans le monde des clips musicaux. Le reste de sa carrière n'est qu'une succession de succès et de gloire : Bad, en 1987, Dangerous en 1991, Heal The World en 92, font de l'artiste une véritable star internationale et un mythe vivant.

Ces succès ne pouvaient laisser indifférente la presse à scandales qui s'empare de sa vie privée pour l'étaler sur la place publique : ses transformations physiques sont guettées et abondamment commentées, on parle de maladie aussi. Les rumeurs sont relancées en mai 2009, quand le chanteur se rend à de nombreuses reprises dans des établissements spécialisés dans le traitement des cancers de la peau.

Côté cœur, la vie de Michael Jackson a été très mouvementée. Après un court mariage avec Lisa Marie Presley, du 26 Mai 1994 au 18 Janvier 1996, il défraie encore la chronique en s'unissant à son infirmière, Deborah Rowe dit ''Debbie'', qui lui a donné deux enfants : un garçon, nommé Prince et une petite fille, nommée Paris. Cette union a pris fin en octobre 1999. A ce jour, on ne lui connait aucune relation.
En 2002, le chanteur présente un nouvel enfant, Prince Michael 2, dont on ne connaît pas l'identité de la mère à ce jour ! En effet, Michael Jackson aurait eu recours à une fécondation par insémination artificielle.

Cette naissance mystérieuse provoque d'autant plus de questions que le chanteur a connu deux grands procès pour abus sexuels sur mineurs au cours de sa vie. Le premier, en 1994, se solde par un accord à l'amiable, moyennant le versement de plus de 20 millions de dollars à la famille du plaignant. Le second sera sans doute l'un des plus médiatisés de l'Histoire. Le monde entier suit au jour le jour les rebondissements de l'affaire. Finalement, le 13 juin 2005, Michael Jackson est innocenté. Malgré ce verdict et des preuves allant contre les plaignants, la mauvaise réputation du chanteur continue de le suivre.

Sur le plan musical, le chanteur sort l'album Invincible en 2001. Il s'est à ce jour vendu à plus de 11 millions d'exemplaires. Malgré ce succès, le disque ne reste pas dans les mémoires et tombe vite dans l'oubli. Il est considéré comme un échec au vue des attentes. Depuis, les sorties de best-of et de nouvelles versions de ses albums se sont multipliées (notamment pour les 25 ans de Thriller). Ces rééditions se vendent par millions et confirment la popularité du chanteur.

Le 5 mars 2009, au centre de problèmes financiers, Michael Jackson annonce finalement une série de 50 concerts à Londres qui débuteront en juillet 2009. Cet événement marquera son retour sur scène pour la première fois depuis 2002. Malgré tout, de nombreuses voix pessimistes s'expriment dans les médias concernant la capacité du chanteur à assurer ces concerts. En mai 2009, Michael Jackson décide de repousser les premiers concerts pour ''mieux préparer les spectacles''. A noter que ces 50 dates ont été complètes en quelques heures...

Malheureusement, la joie de retrouver Michael en concert aura été de courte durée pour ses fans. Michael vient d'être victime d'un arrêt cardiaque le jeudi 25 juin 2009. Malgré la réanimation pratiquée par l'équipe médicale d'urgence, il n'a malheureusement pas survécu. C'est la fin d'une belle et grande histoire musicale...

Source : actustar.com



Menus






































































































Lien vers le musée : Menu Années 90


Compteur d'accès :